"Les économistes ont raison, disait un homme de Bourse : le capital est du travail accumulé. Seulement, comme on ne peut pas tout faire, ce sont les uns qui travaillent et les autres qui accumulent."
- Auguste Detoeuf

Déboutée. Lors de l'audience du 10 mars, la plupart des 62 assignés avaient nié et dénoncé le caractère arbitraire des assignations. La RATP a été déboutée de ses demandes les concernant, les juges considérant que les procès-verbaux de police et d'agents de la RATP ne constituaient pas des preuves suffisantes. La RATP et sa régie publicitaire, Métrobus, n'ont pas eu totalement gain de cause, mais leur avocat, Jacques-Henri Kohn, a salué cette «condamnation de principe. C'est une victoire puisque la justice a condamné ceux qui ont dégradé et l'ont reconnu. La décision du tribunal montre que, quelle que soit la cause défendue par ces militants, personne n'a le droit de se faire justice soi-même».

La RATP s'est pourtant, elle aussi, vu condamner par les juges : elle devra verser 400 euros de frais d'avocats à l'un des interpellés, un lycéen arrêté par erreur et qui s'était plaint de la brutalité d'un agent du métro.

Les antipub crient victoire, mais reste quand même pour neuf d'entre eux à dénicher la «bagatelle» de 12 800 euros réclamés par la justice, sans compter les frais d'avocats (500 euros chacun). La plupart d'entre eux ne sont pas solvables. Et un éventuel recours en appel n'y changera rien, le tribunal ayant ordonné l'exécution provisoire du jugement. «Il va falloir être solidaires pour récolter des fonds, mais on ne va pas s'arrêter pour autant de casser de la pub, affirme l'un des 62 assignés. Au contraire, ça nous fait pousser des ailes ! Ça fait six mois qu'on tague les pubs, on commence à être rodés : les flics vont avoir de plus en plus de mal à nous trouver.»

RMiste. «Quelques milliers d'euros au lieu des 922 000 demandés solidairement, c'est bon marché et ça m'encourage à recommencer, ironise un autre, condamné à verser 2 000 euros. C'est un désaveu cinglant pour la RATP, et une grande victoire pour nous. Cela mérite bien un petit sacrifice.» Noémie, RMiste et condamnée à la même peine, «ne pourra pas payer», mais ne cache pas son intention de poursuivre son combat : «Le jugement a porté sur le préjudice financier, mais qu'en est-il du préjudice moral subi par les millions d'usagers harcelés par la pub tous les jours dans le métro ? Le problème reste entier : on condamne des gens pour dégradation alors que c'est la pub qui dégrade !»

Loin d'avoir cassé le mouvement antipub, la décision du tribunal semble plutôt avoir conforté certains dans leur volonté d'en finir avec «l'invasion et la privatisation de l'espace public par la pub». «Aujourd'hui, nous nous connaissons tous, nous sommes de plus en plus structurés, on organise des concerts de soutien. Je peux vous dire que c'est pas fini !» ajoute Noémie. Mais l'avocat de la RATP et de Métrobus, Me Kohn, prévient : «Cette affaire est la première du genre en France, donc les condamnations n'ont pas été lourdes. Mais la prochaine fois, n'en doutons pas, les juges seront plus sévères.»
"Antipub : la justice ne suit pas la RATP" | Connexion/Créer un compte | 0 commentaires

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Documentaire étudiant sur la résistance face à la publicité
Retourner les armes de l'adversaire contre lui-même
Petit guide pratique d'extermination de la publicité
Modèle propre pour la pub sur internet, projet étudiant
Eradiquer la pub encrivore sur vos billets SNCF à imprimer
Nouveau abris JCD
UTILISER LES SOURIRES D'ENFANT
Journée Sans Pub le 27 novembre
Liste des contacts antipubs dans votre région
A Dijon, la gastronomie s'affiche dans les rues ...
Audit participatif des panneaux publicitaires à Dijon
Pubs géantes : Milan invente le Dôme-sandwich
Boko Anana, le court anti-pub
Entretiens pour avis sur la communication des entreprises

Pub et Caca

13 avril: "Hacked By Hackerking" à télécharger dans la catégorie Audios.

24 février: Le Publiphobe n°158 est disponible.

4 novembre: "pochoirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

3 juin: "La Bulle économique" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

19 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

9 mars: "La captation des désirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

28 novembre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

7 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

12 octobre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

10 juin: Le Publiphobe n°114 est disponible.



   Contacter les admins
   Informations légales

   Le Publiphobe
   Sondages
   Citations antipubs
   Articles passés
   Chercher sur le site

   Flux RSS


Lien anti spammeurs

Site Sans Pub


Zone hors AGCS