"N'admettez rien a priori si vous pouvez le vérifier."
- Rudyard Kipling, "Souvenirs"
Forum - Lille
[Lille] L'abus de pub peut nuire au paysage
Voir son profilMartin
29 octobre 2009 | lien
Ironiquement, c'est Métro, un journal 100% financé par la publicité, qui relate l'action:

Citation:
La ville de Lille va démonter certains panneaux interdits par son réglements si les afficheurs ne réagissent pas rapidement Un membre du collectif des Déboulonneurs de Lille a été convoqué au tribunal après un "barbouillage".

Stop la pub ! Face à un affichage publicitaire de plus en plus envahissant, la mairie et le collectif des Déboulonneurs de Lille se mobilisent actuellement pour lutter contre le trop plein de pub dans le paysage. Ce mercredi, c'est un 24ème "barbouillage antipub" qui a eu lieu près du palais de Justice, après la convocation de l'un des militants par le délégué du procureur pour un rappel à la loi.

"Nous refusons de payer les 118€ réclamés pour dédommager l’afficheur J.C Decaux, indique Laeticia, membre du collectif. Nous réclamons toujours l’obtention de la réduction du format de l’affichage publicitaire à 50x70cm." Sous le beffroi, on a également décidé de monter au créneau. Car le délai de deux ans de mise en conformité, suite au règlement de l'affichage publicitaire voté par le conseil municipal en octobre 2007, arrive à ton terme dans quelques jours.

"Il y a 250 panneaux qui ne sont pas conformites dans la ville, comptabilise Jacques Richir, adjoint (MoDem) au domaine public. Notre réglement stipule l'interdiction de la publicité près des espaces verts ou à proximité de monuments historiques, la restreint sur les grandes artères du centre-ville et entraîne des espacements très précis ailleurs".



En ligne de mire notamement, les panneaux situés près de l'hôtel de Région, des parcs Lebas et des Dondaines, ou encore près de la porte de Paris : "Après une sommation pour occupation illégale du domaine publique, nous procéderons aux démontages par nous-même en facturant les afficheurs", ajoute Jacques Richir.
Voir son profilMartin
29 octobre 2009 | lien
Un autre article, cette fois dans 20 minutes: (à quand une analyse sérieuse dans Le Monde ou Libé ?)

Citation:

Le barbouillage en bonne voie contre la pub



Et si le barbouillage antipub devenait un acte de civisme ? Pas encore pour le délégué du procureur qui avait convoqué, hier matin, un des barbouilleurs du collectif des Déboulonneurs pour un rappel à la loi. Motif : en début d'année, Alessandro Di Guiseppe avait maculé un panneau publicitaire rue de Béthune. L'afficheur Decaux avait porté plainte, réclamant 118 euros de dédommagement. Amende que le collectif refuse de payer. « Pas question qu'on donne de l'argent à des pollueurs », insiste Laetitia Vidal, membre du collectif dont le combat est de changer les règles d'affichage publicitaire dans les espaces publics. Leur revendication : la réduction du format à 50 x 70 cm, à l'instar de l'affichage associatif et politique. « Nous ne sommes pas contre la pub, mais nous réclamons un droit à la non-réception quand on se promène dans les rues », explique Laetitia Vidal.

D'ici quelques semaines, certaines actions de barbouillage pourraient bien devenir légales. Il y a deux ans, la ville de Lille avait établi un nouveau règlement de la publicité sur la voirie : interdiction d'affichage sur certains sites, notamment les espaces verts ou près des monuments historiques et restriction dans d'autres lieux comme les zones piétonnes. « Une tolérance de deux ans avait été laissée aux publicitaires pour se mettre en conformité. Or, ils en ont profité pour multiplier les panneaux », constate Jacques Richir, adjoint (MoDem) au cadre de vie à Lille. La mairie en a listé environ 250 qui doivent disparaître au plus tard le 23 novembre. Auxquel cas contraire, les PV pourraient pleuvoir.

« On attend ça avec impatience, se réjouit Laetitia Vidal. En 2010, on va s'occuper en priorité de ceux qui n'ont pas été retirés. » Hier soir, le collectif des Déboulonneurs s'est attaqué à sa 24e cible depuis la naissance du mouvement à Lille : le bâchage d'un 4 x 3 et le barbouillage d'une sucette publicitaire devant le tribunal.
Voir son profilNiatnerob
8 janvier 2011 | lien  [X]
les pubs accidentogènes arrivent !

Nos fidèles lecteurs se souviennent des pub qui avaient causé des accidents en 2004 et en 2006. ( http://www.bap.propagande.org/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=2475 )
Il ne s'agissait alors que de vulgaires panneaux portant des affiches papier.
Mais, de nos jours ça ne suffit plus pour détourner le regard.
Désormais on commence a voir apparaitre des énormes écrans vidéo lumineux qui diffusent en boucle des séquences publicitaires animées.

Ainsi, à Lille par exemple, devant un rond point situé sur un grand boulevard très fréquenté, une société d'affichage locale a implanté (avec quelle autorisation ?) un tel dispositif.
Sur son site internet ( http://oxialive.serveur52.atoo.net/fiches_ecrans/59Lille_Bd_Hoover.html ), cette société montre une vidéo permettant de se rendre compte de l'effet visuel. La nuit, en voiture lorsque l'on est en façe d'un tel dispositif, l'effet est saisissant.
Gag : dans cette vidéo, on voit dans le flot de circulation 2 motards de la police passer devant sans y prèter attention !
Et pourtant, ce dispositif est implanté exprès pour détourner l'attention et éblouir les automobilistes.
Il est donc précisément en infraction avec l'article R 418-4 du code de la route !
La police si prompte à verbaliser les légers excès de vitesse attend de constater un accident ?
Chez vous, vous êtes encore libre de regarder ou non les spots publicitaires à la télé ; mais au volant de votre voiture, si on vous interdit logiquement de téléphoner, on vous impose la vision de pub lumineuse et animées !

Liste des municipalités qui ont refusé l'affichage urbain
Documentaire étudiant sur la résistance face à la publicité
Retourner les armes de l'adversaire contre lui-même
Petit guide pratique d'extermination de la publicité
Modèle propre pour la pub sur internet, projet étudiant
Eradiquer la pub encrivore sur vos billets SNCF à imprimer
Nouveau abris JCD
UTILISER LES SOURIRES D'ENFANT
Journée Sans Pub le 27 novembre
Liste des contacts antipubs dans votre région
A Dijon, la gastronomie s'affiche dans les rues ...
Audit participatif des panneaux publicitaires à Dijon
Pubs géantes : Milan invente le Dôme-sandwich
Boko Anana, le court anti-pub

Pub et Caca

19 mai: Le Publiphobe n°159 est disponible.

13 avril: "Hacked By Hackerking" à télécharger dans la catégorie Audios.

4 novembre: "pochoirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

3 juin: "La Bulle économique" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

19 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

9 mars: "La captation des désirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

28 novembre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

7 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

12 octobre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

10 juin: Le Publiphobe n°114 est disponible.



   Contacter les admins
   Informations légales

   Le Publiphobe
   Sondages
   Citations antipubs
   Articles passés
   Chercher sur le site

   Flux RSS


Lien anti spammeurs

Site Sans Pub


Zone hors AGCS