"La publicité vise à vaporiser le sujet pour le transformer en fantôme obéissant du devenir."
- Michel Houellebecq
Forum - Compte-rendu d'action
Six Déboulonneurs parisiens en garde à vue
Voir son profilLivethrobbe
1 mars 2009 | lien
Communiqué de presse – Dimanche 1er mars 2009, 12h00

Six membres du collectif antipublicitaire des Déboulonneurs ont été placés en garde à vue samedi après-midi, suite à la 34è action de barbouillage du collectif parisien.

Sous les yeux d’un public de 80 sympathisants venus en soutien, ainsi que de 40 policiers et d’une dizaine de journalistes, ils avaient inscrit des slogans antipublicitaires sur 3 panneaux de l’afficheur Avenir (groupe JC Decaux), situés à hauteur du 53 boulevard de Rochechouart, près du métro Pigalle (9è arr.).

Parmi les slogans inscrits, on pouvait lire : « VITRINE DU MENSONGE », «VIOLENCE ECONOMIQUE », « LEGITIME REPONSE », ou encore « 50x70 », qui correspond au format maximal en centimètres revendiqué pour toutes les affiches publicitaires.



L’action de désobéissance civile s’est déroulée dans un calme parfait, les barbouilleurs ont ensuite été conduits au commissariat de la rue du Faubourg Saint-Honoré (8è arr., 01.53.77.62.20).

Après 20 heures de garde à vue, on ignore toujours le motif de leur rétention.

En 34 actions menées depuis novembre 2005, c’est la première fois que des barbouilleurs ne sont pas relâchés par la police à l’issue des 4 heures réglementaires d’interpellation.

Collectif des Déboulonneurs de Paris
deboulonneurs.paris[à]no-log.org
http://www.deboulonneurs.org
Voir son profilMartin
1 mars 2009 | lien
Une brève du Parisien sur l'action: Six interpellations après le raid antipub.
Voir son profilNrv
1 mars 2009 | lien
Voir son profilMartin
2 mars 2009 | lien
Grâce à la dépêche AFP, l'info commence à apparaitre un peu partout: le Figaro, Radio France, 20 Minutes...
Voir son profilNrv
2 mars 2009 | lien
Voir son profilNrv
2 mars 2009 | lien
Le compte-rendu des déboulonneurs : http://www.deboulonneurs.org/article328.html
Voir son profilLivethrobbe
2 mars 2009 | lien  [X]
Communiqué de presse des Verts :

Citation:

Arrestations de 6 militants anti-pub : s’exprimer peut nuire gravement

http://www.lesverts.fr/article.php3?id_article=4475

Réaction presse de Cécile Duflot du 2 mars 2009

Ce week-end, six militants anti-pub ont été placés en garde-à-vue pendant plus de 20 heures pour avoir barbouillé trois panneaux publicitaires. Alors qu’ils demandaient le respect des lois sur l’affichage, ils se trouvent victimes d’une répression démesurée, qui tend à s’étendre dans notre pays. Mercredi, une bénévole de 59 ans qui donnait de la nourriture et rechargeait des portables de sans-papiers a, elle aussi, passé dix heures en garde-à-vue. L’arrestation de Vittorio De Filippis, ex-directeur de publication de Libération est encore dans toutes les mémoires. Julien Coupat est en prison depuis plus de cent jours, malgré la faiblesse des preuves le concernant.

La contestation du pouvoir en place est-elle encore permise ? Comment six militants résistant à l’agression publicitaire ont-ils pu être détenus pendant vingt heures pour avoir barbouillé trois panneaux publicitaires ? Cette disproportion exige des explications rapides de la part du Ministère de l’Intérieur.

Entre 2001 et 2007 le nombre de garde-à-vue a augmenté de 67%. Cette hausse affolante, qui n’est pas liée à une meilleure efficacité policière, est clairement un échec de la politique répressive menée ces dernières années. La garde-à-vue n’est pas un acte banal et anodin. C’est une privation de liberté grave. Dans un État de Droit, elle ne doit pas se transformer en mesure de rétorsion contre toute forme de contestation pacifique.

La politique du chiffre a montré ses échecs. Le but de la police est-il encore de lutter contre le crime ou d’augmenter artificiellement le nombre de garde-à-vue ? Les policiers ne sont pas destinés à réprimer les citoyens, mais à les protéger. La Ministre de l’Intérieur doit prendre ses responsabilités ; elle doit imposer leur limitation en les réservant aux cas indispensables et mettre fin aux atteintes injustifiées à nos libertés. Les conditions de ces garde-à-vue doivent également être revues pour respecter enfin nos droits fondamentaux.


Boko Anana, le court anti-pub
Nouveau abris JCD
Entretiens pour avis sur la communication des entreprises
[Paris] Retirons la bâche publicitaire Place des Vosges !
Pétition: Non aux télés géantes d'Epinal
Panneaux publicitaires plasma
[Lille] 69e action, Rue de Bethune
[Tours] Arrestations pour barbouillage au blanc d’espagne
[Tours] La pub serait-elle moins dangereuse en touraine ?
Abribus à Paris: L'arnaque JCDecaux continue
Procès d'un militant antipub à Toulouse
1re action du Groupe de Saint-Quentin-en-Yvelines
Et si on interdisait la pub à Paris ?

Pub et Caca
Google, motivé par le désespoir publicitaire

17 juin: Le Publiphobe n°145 est disponible.

4 mai: 1 photo ajoutée dans Saint-Étienne.

14 février: "Dans la boîte" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

14 décembre: 1 photo ajoutée dans Détournements.

1er juillet: 1 photo ajoutée dans Métro.

1er juillet: "Couloir piégé" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

13 mai: 2 photos ajoutées dans Mobiliers urbains.

6 mai: "Ici, un arbre" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

3 mai: "Pas de pub, des arbres ! Les anti-pub sur le periph" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

10 juin: Le Publiphobe n°114 est disponible.



   Contacter les admins
   Informations légales

   Le Publiphobe
   Sondages
   Citations antipubs
   Articles passés
   Chercher sur le site

   Flux RSS


Lien anti spammeurs

Site Sans Pub


Zone hors AGCS