"Une vie libre est encore ouverte aux grandes âmes. En vérité, celui qui possède peu est d'autant moins possédé : louée soit la petite pauvreté."
- Friedrich Nietzsche
Forum - Solidarité et répression
Une petite victoire pour les déboulonneurs !
Voir son profilMartin
11 mars 2008 | lien  [X]
Communiqué de presse des Déboulonneurs:

Citation:
La cour d’appel de Paris a confirmé aujourd’hui la peine symbolique de 1 € pour sept barbouilleurs du collectif. Nous nous félicitons de cette décision. C’est une condamnation symbolique et légère pour une dégradation symbolique et légère. Nous pensons que le message envoyé par la justice est très clair et doit être entendu par les pouvoirs politiques.

Les actions mensuelles de désobéissance civile non-violente lors desquelles nous barbouillons en public et à visage découvert des panneaux publicitaires ont pour but d’interpeller nos élus sur la place de l’affichage publicitaire dans notre pays. Nous souhaitons l’ouverture d’un débat national et une refonte de la loi de 1979 qui le régit.

A plusieurs reprises les élus se sont exprimés et ont reconnu la nécessité d’agir. Ainsi, l’an dernier nous rencontrions l’ensemble des partis politiques au moment des campagnes présidentielle et législative. Tous faisaient le constat qu’un changement est nécessaire face à la "pollution visuelle et mentale" et à "l’agression" liées à l’affichage publicitaire. Ils souhaitaient l’ouverture d’un grand débat national sur le sujet.

Nous indiquions il y a un an suite au procès en première instance : "ces déclarations doivent maintenant être suivies par des actes et les responsables politiques ont l’obligation morale de mettre en place la structure nécessaire à ce débat".

Nous avions notamment en tête les déclarations de la députée Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire nationale à l’environnement de l’UMP, qui nous indiquait que "l’affichage publicitaire est une agression, que les gens ne savent pas quoi faire pour s’y soustraire ou pour le contester. Il faudrait des mécanismes plus simples". Elle souhaitait la mise en place d’un lieu de débat national sur ces questions. Cela permettrait en plus de faire en sorte que les gens s’intéressent au problème si la structure de débat existe. Elle pensait en plus qu’il pourrait facilement y avoir un consensus national sur ces questions. Elle se prononçait pour une refonte complète de toutes les lois sur le paysage.

Depuis, Nathalie Kosciusko-Morizet est secrétaire d’état à l’écologie, le Grenelle de l’environnement a eu lieu et toutes les questions relatives au paysage en ont été les grandes absentes.

Combien faudra-t-il encore de barbouillages, combien de condamnations symboliques pour que ce débat tant attendu trouve enfin sa place ?





Et l'article de Libération :

Citation:
Le cour d’appel de Paris a confirmé ce mercredi la condamnation de sept barbouilleurs à un euro symbolique. «Un message fort de la justice envoyé aux politiques», selon l'un des membres du collectif des Déboulonneurs.



«On est satisfaits, comme on l’était de la décision en première instance», jubile Nicolas, membre du collectif antipub des Déboulonneurs, après la décision de la cour d’appel de Paris. Condamnés en première instance à une amende d’un euro symbolique pour avoir barbouillé des panneaux publicitaires devant la gare d’Austerlitz le 28 octobre 2006, les sept militants du collectif antipub ont vu leur peine confirmée ce mercredi.
Lors de l'audience du 6 février, l'avocat général avait requis des peines de 45 à 300 euros contre chacun des prévenus, en fonction de leurs revenus déclarés à la barre. Les Déboulonneurs dénoncent l'agression que constitue l'affichage géant et réclament que la taille des affiches publicitaires soit limitée à 50 x 70 cm, comme l'affichage associatif depuis 2005.

Le membre du collectif, joint par Libération, nuance son enthousiasme: «On peut juste regretter que la cour d'appel n'ait pas rendu un jugement historique: la relaxe, comme on l'avait demandé.»

De son côté, Me François Roux, un des avocats du collectif, spécialiste de la désobéissance civile - un des avocats de José Bové -, relève que «c'est la première fois qu'on a une décision de la part d'une cour d'appel» en onze procès. Le cour a rendu un arrêt «très intéressant» selon l'avocat, car le juge reconnaît qu'«à une action symbolique répond une sanction symbolique.»

Pour Nicolas, activiste, «ce jugement est un message fort envoyé par la justice aux politiques. On a rencontré des personnalités issues de l'ensemble des partis politiques qui sont d'accord pour dire qu'il faut ouvrir un débat sur l'affichage publicitaire. Maintenant, la balle est dans leur camp.»

Lors de la première audience, un des barbouilleurs avait dit au procureur qu'il s'engageait à arrêter ses actions en 2008 si la relaxe était prononcée, le temps de voir ce que proposaient les pouvoirs publics. Mais comme ce n'est pas le cas, «<i<les barbouillages vont continuer, mais on continue en même temps de discuter avec les hommes politiques», précise Nicolas.

Liste des municipalités qui ont refusé l'affichage urbain
Documentaire étudiant sur la résistance face à la publicité
Retourner les armes de l'adversaire contre lui-même
Petit guide pratique d'extermination de la publicité
Modèle propre pour la pub sur internet, projet étudiant
Eradiquer la pub encrivore sur vos billets SNCF à imprimer
Nouveau abris JCD
UTILISER LES SOURIRES D'ENFANT
Journée Sans Pub le 27 novembre
Liste des contacts antipubs dans votre région
A Dijon, la gastronomie s'affiche dans les rues ...
Audit participatif des panneaux publicitaires à Dijon
Pubs géantes : Milan invente le Dôme-sandwich
Boko Anana, le court anti-pub

Pub et Caca

19 mai: Le Publiphobe n°159 est disponible.

13 avril: "Hacked By Hackerking" à télécharger dans la catégorie Audios.

4 novembre: "pochoirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

3 juin: "La Bulle économique" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

19 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

9 mars: "La captation des désirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

28 novembre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

7 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

12 octobre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

10 juin: Le Publiphobe n°114 est disponible.



   Contacter les admins
   Informations légales

   Le Publiphobe
   Sondages
   Citations antipubs
   Articles passés
   Chercher sur le site

   Flux RSS


Lien anti spammeurs

Site Sans Pub


Zone hors AGCS