"Le niveau de vie américain n'est pas négociable."
- George Bush sénior, 1992. Depuis les USA n'ont toujours pas ratifié le protocole de Kyoto.
Forum - Techniques
Eradiquer la pub encrivore sur vos billets SNCF à imprimer
Voir son profilYellow_superman
24 novembre 2009 | lien
La pub, qu'on l'aime ou qu'on la déteste, on aime rarement l'imprimer soit même à ses propres frais... Hors c'est exactement ce que l'on fait quand on imprime un billet sncf en pdf, qui en acceuil: on imprime sa propre pub avec sa propre encre... Merveilleux non?

Heureusement il n'y a pas de fatalité...

1) Pub IDTGV, je te dissous
Un fichiers pdf se lit très bien sur illustrator. Ouvrez votre billet dans ce logiciel (pour ceux qui ne sont pas graphistes, allez directement à la solution 2), choisissez l'outils de sous-selection, cliquez sur l'intrus, et supprimez délicatement la belle pub qui gache la joie. Attention de ne pas altérer d'autres éléments, les conditions d'utilisation du billet, qui ne donnent aucune préscision sur la présence de la pub, autorisent quand même les agents à refuser un billet où les infos utiles seraient endommagées.

2) "Pam se saisit de Nestlé et l'étrangla avec ses doigts de pieds"
Ils sont malin à la SNCF, ils mettent des clés sur certains billets, de sorte que la solution 1 ne fonctionne plus. C'est vachement sécurisé, attendez un peu...
Un fichiers pdf est... un fichiers! Ouvrez le dans un bloc note (note pad, ou smultron pour les utilisateurs de macs). Un long code composé d'un tas de caractères divers décris le fichiers dans l'ordre d'apparition de ses éléménts. Rendez vous à la ligne 2200 à 2300, et cherchez une expression du style

<</Type /XObject
/Filter /DCTDecode
/Length 25133
/Height 346
/BitsPerComponent 8
/ColorSpace /DeviceRGB
/Subtype /Image
/Name /Im6
/Width 240
>>

Trouvé? Maintenant supprimez le mot "image", ou remplacez le par champignon ou encore Accordeon. Enregistrez... et voilà! La fraîcheur printanière des grands espaces polaires à quelques centimètre de "Gare de Lyon"....

Wink
Voir son profilJiheff
25 novembre 2009 | lien
Merci !!
Voir son profilAmy
25 novembre 2009 | lien
Ah oui, merci.
L'été dernier quand j'ai écris sur le site réservé à l'expression des clients de la SNCF que je ne supportais pas d'imprimer de la pub sur mon billet, j'ai reçu quelques messages me traitant de pauvre rétrograde, réac, vieille peau etc.
C'est tellement fun la pub!
Voir son profilJeuf
25 novembre 2009 | lien
Citation:
j'ai reçu quelques messages me traitant de pauvre rétrograde, réac, vieille peau etc.



Surpris Surpris Surpris
Des employés de la SNCF qui répondent ainsi aux personnes qui font des suggestions? Surpris
et qui répondent plusieurs fois?
Je serai curieux le propos exact du mail que tu as envoyé, et ceux que tu as eu en réponse.
Voir son profilAmy
25 novembre 2009 | lien
Je n'ai pas gardé le contenu des messages. Les réponses ne provenaient pas d'agents de la SNCF mais d'autres usagers.
Je parlais aussi dans ce message du fait que sur les billets idtgv on s'adresse aux clients en les tutoyant comme s'ils avaient 10 ans, pour leur interdire tout un tas de choses.
Voir son profilSquad
26 novembre 2009 | lien
Oui mais non. Tu vois, le tutoiement, c'est le signe de la franche amitié et de l'intimité qui lie la multinationale au consommateur. Si t'as pas compris ça, c'est que tu as au moins dix ans de retard.

Et puis tu as dû être une enfant maltraitée, parce qu'à ce que je vois, tes parents ne t'ont pas emmené assez souvent manger des hot-dogs chez Ikea pour que tu assimiles ce principe de convivialité-commerciale scandinave où chaque gros panneau bleu en lettres jaunes s'adresse à toi à la deuxième personne du singulier.
Voir son profilAmy
26 novembre 2009 | lien
Ben oui, c'est bien ça le problème. j'suis pas assez cool pour comprendre que mes amis du marketing ne me veulent que du bien. Il y avait d'ailleurs eu une réponse en ce sens, quelqu'un m'avait bien expliqué que "le coeur de la cible" des billets idtgv, c'était les jeunes (donc forcément irresponsables, irrespectueux etc.). La représentation que les marketeux se font du monde et de l'humanité me laisse perplexe: un grande indifférenciation, des messages simples compréhensibles pas les pauvres consommateurs tellement avides, tellement stupides, tellement mineurs...
J'ai bossé dans une boite de marketing: j'ai tenu 2 mois et 3 semaines. J'ai commencé enthousiaste, j'en suis sortie déprimée pour de bon.
Et ce matin, sur le site du monde, il y a un sondage qui demande aux internautes de dire quel est l'objet qu'ils ont acquis en 2009 qui a changé leur vie! Il y aura un tirage au sort pour désigner le vainqueur!
Elle est pas belle la vie?
Voir son profilYellow_superman
27 novembre 2009 | lien
Squad, Amy > la communication, jusqu'à présent j'en vie. Pour ma part:

-Je ne considère pas que les règles que je connais sont sensée être connus par tous. Sinon j'irais pointer à l'ANPE (ah merde, Pôle emploi... je suis trop 2008 comme garçon)

-Je ne comprends pas pourquoi le faîtes qu'il existe une sémantique, une gestuelle, une synthaxe, des codes de toutes natures pour la publicité empêche chacun de s'en émouvoir.

-Squad, à ton tour de passer pour une personne mal renseignée Sourire : tu devrais savoir que (pour un tas de raison que la sociologie n'a pas encore eu la bonne idée d'expliquer frontalement), les plus virulent publiphobes proviennent du, gravitent autour, ou travaillent dans le monde merveilleux de la communication, en très grande partie (le reste c'est des punks Wink ). D'ailleurs annonceurs comme communiquants peuvent tout à fait mépriser la pub de manière décontractée, puisqu'ils sont rarement leur propre cible...
Pour s'éclaircir sur le mécanisme (à défaut du sujet) de cette étrangeté schizophrénique, je recommande vivement de lire le chapître intitulé "Traité de nomadologie : la machine de guerre" dans les "Milles Plateaux" de Deleuze et Guattari.

-Après le débat, n'oubliez pas de reconsidérer le fond de mon post: La pub qu'on l'aime ou qu'on l'aime, on aime rarement l'imprimer à ces frais. J'avoue maintenant: je suis moins un ché guévara de l'impérialisme publicitaire qu'un gros radin de base Very Happy...

Parceque vous [ne/le] valez [rien/bien]

ps: j'ai decliné mon secteur professionnel et émis une vanne sur les euh... personnes à sociabilité réduite, vais je être radié du site des brigades anti-pub?? Wink
Voir son profilAdNauseam
18 février 2010 | lien
Juste une précision sur l'astuce antipub délicieuse de Yellow Superman. Pour les utilisateurs Mac, le logiciel TextEdit (équivalent de WordPad) n'affiche pas les numéros des lignes - pas facile donc de trouver la ligne 2200. Après quelques expérimentations, voici c'qu'il faut faire:

Ouvrir le fichier avec TextEdit
Faites Rechercher sur la suite de lettres

DCTDecode

Dans mon billet y en avait deux.
Sur un seul des deux, quatre lignes plus tard on a

/ColorSpace /DeviceRGB

C'est dans la ligne qui suit celle-ci qu'il faut supprimer le mot image

Enregistrer, puis ouvrir avec Aperçu ou Acrobat.

(PS Pour ceux qui aurait peur de foutre en l'air leur billet il n'y a aucun risque car la manip' est totalement réversible: ouvrir avec WordPad, retaper "image" au même endroit, enregistrer, fermer, ouvrir avec Aperçu... et hop! la pub revient...)
Voir son profilLouiz
18 mars 2010 | lien
Sinon, sous mac ou Gnu/Linux :
En console :
Code:
sed -i s#Subtype\ /Image#Subtype\ /Prout# LeBillet.pdf


Sourire
Voir son profilAdNauseam
30 janvier 2013 | lien
Pour virer la pub des billets Eurostar

Ouvrir le fichier avec TextEdit ou Wordpad

Faire Rechercher sur la suite de lettres "Space "
important: mettre une espace après le "e" final

Il y aura deux occurrences par billet à imprimer. Sur les occurrences paires (2e, 4e etc) la ligne suivante est:

stream

Supprimer ce mot

Enregistrer, puis ouvrir avec Aperçu ou Acrobat.


PS je comprends pas comment fonctionne l'astuce de Louiz - une explication plus explicite stp!
Voir son profilMonai171
4 novembre 2015 | lien  [X]
oui, merci. je vais essayer ca...

Liste des municipalités qui ont refusé l'affichage urbain
Documentaire étudiant sur la résistance face à la publicité
Retourner les armes de l'adversaire contre lui-même
Petit guide pratique d'extermination de la publicité
Modèle propre pour la pub sur internet, projet étudiant
Eradiquer la pub encrivore sur vos billets SNCF à imprimer
Nouveau abris JCD
UTILISER LES SOURIRES D'ENFANT
Journée Sans Pub le 27 novembre
Liste des contacts antipubs dans votre région
A Dijon, la gastronomie s'affiche dans les rues ...
Audit participatif des panneaux publicitaires à Dijon
Pubs géantes : Milan invente le Dôme-sandwich
Boko Anana, le court anti-pub

Pub et Caca

19 mai: Le Publiphobe n°159 est disponible.

13 avril: "Hacked By Hackerking" à télécharger dans la catégorie Audios.

4 novembre: "pochoirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

3 juin: "La Bulle économique" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

19 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

9 mars: "La captation des désirs" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

28 novembre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

7 janvier: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

12 octobre: 1 photo ajoutée dans Hacked By Erfan80.

10 juin: Le Publiphobe n°114 est disponible.



   Contacter les admins
   Informations légales

   Le Publiphobe
   Sondages
   Citations antipubs
   Articles passés
   Chercher sur le site

   Flux RSS


Lien anti spammeurs

Site Sans Pub


Zone hors AGCS